Thérapies

Cliquez sur le titre d'une thérapie pour en afficher les détails :

Type de psychothérapie individuelle, de couple ou de famille, où l'on s'intéresse particulièrement aux processus interpersonnels: modèles de comportements, mythes, rituels et styleS de communication que les individus et les familles utilisent dans leur vie quotidienne dans le but de maintenir la cohésion du groupe (homéostasie). Le psychothérapeute systémicien formule des hypothèses de travail concernant les difficultés présentées. Il a une perspective transgénérationnelle et garde à l'esprit que les causalités sont rarement linéaires, mais plutôt complexes ou circulaires (illustration par un exemple simplifié: dans le couple AB, A consomme de plus en plus d'alcool car il ne supporte plus les cris de B, son partenaire; B augmente peu à peu ses critiques, car A rentre de plus en plus souvent soûl à la maison. Le cercle vicieux est enclenché et les comportements problématiques vont encore augmenter en intensité et en fréquence ). Outils spécifiques: questionnement circulaire, métaphores, grilles relationnelles (FAST), génogramme, objets flottants (blasons, masques, sculptures) ou divers "jeux" systémiques, ...


Type de psychothérapie brève où le client et le psychothérapeute collaborent étroitement et élaborent des objectifs de changement précis. Le client est invité à observer soigneusement ses difficultés dans son fonctionnement quotidien, à repérer des exceptions et à construire sa propre solution. La solution est comprise ici comme une élaboration, à partir de ce que le client parvient déjà à faire, d'une manière plus efficace de faire face aux difficultés. Le psychothérapeute porte une attention particulière au langage utilisé. Outils spécifiques: question miracle, tâches d'observation, échelle de changement, échelle de compétences, ....


Type de psychothérapie individuelle dédiée au traitement des séquelles post-traumatiques, suite à des événements aversifs vécus dans l'enfance, à l'adolescence ou à l'âge adulte. Parfois, certains traumatismes sont même transmis entre les générations et ont un impact important sur les liens d'attachements sur le plan individuel, de couple ou familial. Le psychothérapeute porte une attention particulière à la relation thérapeutique sécure et à d'éventuels états dissociatifs. Outils spécifiques: psychoéducation sur les traumatismes et les réactions neurovégétatives et psychiques associées, debriefing centré compétences, outils de stabilisation, exercices d'ancrage, cohérence cardiaque, gestion des réactions de stress, lettres thérapeutiques, les 4 champs, et divers outils de résilience et de prévention.


La désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires est une méthode de traitement individuel, intégré au sein d'un plan de traitement plus large, découverte à l'origine pour le traitement des troubles du stress post-traumatique. Elle est utilisée aujourd'hui également pour des troubles anxieux (phobies, trouble anxieux généralisé, trouble panique, trouble obsessionnel-compulsif, ...), troubles de l'humeur (dépression, bipolarité), trouble de la personnalité, troubles somatoformes, douleurs chroniques, deuil bloqué, ...
A un moment dans la thérapie, le patient est amené à faire des mouvements oculaires (ou d'autres stimulations bilatérales alternées) pour accélérer le traitement des informations dans le cerveau. On observe alors une diminution significative des symptômes (anxiété, pensées intrusives, flashbacks, cauchemars, ....) reliés à la fois aux événements du passé et aux conditions de la vie présente. Parallèlement, la reprogrammation de cognitions personnelles positives permet une amélioration de l'estime de soi.
Le psychothérapeute porte une attention particulière à une relation thérapeutique sécure et à d'éventuels symptômes dissociatifs. Outils utilisés: protocoles EMDR, stimulations bilatérales alternées, psychoéducation sur les traumatismes et les réactions neurovégétatives et psychiques associées, divers outils de stabilisation, ...
Source : Site EMDR Suisse


Type de psychothérapie de couple ou de famille de courte durée. Elle est planifiée sur 6 séances: analyse de la demande, investigation du problème et clarification du mandat (1-2 séances), interventions thérapeutiques (3-4 séances), bilan au regard des objectifs définis en commun (1 séance). Les entretiens sont structurés selon un schéma régulier. Le psychothérapeute porte une attention particulière à l'élaboration d'objectifs thérapeutiques communs, étape essentielle à assurer l'implication des membres du couple ou de la famille et une bonne alliance thérapeutique.

Outils spécifiques: schéma de séance, feed-back de chaque séance, enactment, expériences correctrices, questionnement circulaire, recadrage, interventions structurelles, tâches à domiciles, objets flottants systémiques, ...


Type de psychothérapie individuel ou de couple, intégrant des perspectives expérientielles, systémiques et la théorie de l'attachement. En individuel, le psychothérapeute repère, durant les séances, des moments spécifiques (marqueurs) où le patient montre des états émotionnels problématiques et propose des exercices psychothérapeutiques adéquats afin de l'aider à les résoudre.
Pour les couples, la méthode se concentre sur la transformation et la restructuration de la dynamique interrelationnelle dysfonctionnelle du couple. Une attention particulière est mise sur le climat de sécurité entre les partenaires, le dévoilement progressif des émotions primaires de vulnérabilité de chacun et le développement de la capacité à identifier ses besoins. Outils spécifiques: enactment, expérience correctrice, repérage de la danse interactionnelle, la chaise vide, la voix critique, ...
Sources:

La méditation en pleine conscience est une technique d'ouverture à soi-même et à son environnement, bienveillante et non-jugeante, axée sur la prise de conscience de l'ici et maintenant. Elle se fait sous forme de moments de méditation formels ou de moments informels de présence accrue durant ses activités quotidiennes.
La pratique régulière de la pleine conscience permet d'entraîner son attention, de contacter ses ressources internes, d'améliorer sa gestion du stress, sa clarté d'esprit et son calme intérieur. Elle modifie vers plus de bienveillance la relation que l'on entretient avec soi-même, avec autrui et avec le monde qui nous entoure.
Source : mindfullness.org


smiley  
Cécile Dubey-Ribordy psychologue,
Spécialiste en psychothérapie FSP

Rue des Granges 7, 1870 Monthey

079/922.89.02 — www.ceciledubey.ch
  FSP
En cas de problème avec le site, veuillez contacter support@ceciledubey.ch